Moisson de maïs à Bena Kazadi, village du Kasaï-Central, en République démocratique du Congo

Historique

En juillet 2020, Louis Lamontagne a sollicité l’aide de la Fondation Mgr Joseph-Chevalier pour la mise en culture d’un champ de maïs en République démocratique du Congo. Louis soutenait alors l’organisation Diku Dilenga dans sa recherche de financement pour compenser une récolte désastreuse de haricots (1 tonne récoltée au lieu de 35 à 42 tonnes espérées).

Après un accord de principe en juillet, c’est au mois de septembre que Louis, son amie Louise Girard, et Pierre Aubin ont procédé au transfert de 6 500 dollars canadiens. Grâce à cet apport, un nouveau champ a été préparé pour une culture de maïs dans la commune de Bena Kazadi.

La récolte

Le champ a été ensemencé fin septembre. La météo favorable a permis la récolte en mars 2021. L’opération de décorticage et de séchage des grains a duré tout le mois de mai, et la distribution a eu lieu début juin.

La réussite du projet en quelques faits et chiffres :

  • Environ 15 tonnes de maïs récoltées pour 15 hectares mis en culture.
  • 10 tonnes réparties entre les familles du village de Bena Kazadi, soit environ 60 kilos pour chacune des 150 familles ayant participé au programme.
  • 4 tonnes vendues à une coopérative paysanne, pour un montant de 1 200 dollars américains, eux aussi répartis entre les 150 familles, soit 8 $ par famille.
  • 1 tonne mise de côté pour servir de semence l’année prochaine.
  • Création d’une solidarité paysanne, soutien pour la culture des champs familiaux et engagement accru dans un projet collectif.
  • Initiation à l’esprit d’entreprise solidaire et au microcrédit.
  • 111 emplois temporaires dans la communauté.
  • Reconnaissance par différents ordres de gouvernement.

Les remerciements

Si l’équipe de Diku Dilenga se prépare déjà pour la prochaine phase du projet, à savoir la plantation de manioc sur 15 hectares, elle a transmis à Pierre Aubin, président de la Fondation Mgr Joseph-Chevalier, de chaleureuses lettres de remerciements.

Ce à quoi Pierre a répondu :

Ceci est un accusé réception de votre excellent rapport et des photos ainsi que des lettres provenant des villages concernés par le projet de développement qui m’ont profondément ému par leur grande sincérité.

Je dois aussi vous remercier et même plus vous féliciter pour l’excellence de votre gestion de ce projet qui d’après le webmestre est un des meilleurs accomplis et ceci sous tous ses angles.

Remercions la Trinité Père Fils et Esprit Saint pour le grand soin et l’amour permanent que Le Dieu d’Amour et de miséricorde a manifesté envers ses fils et filles dans les trois villages de ce merveilleux projet que vous avez mené d’une main de maître.

Encore une fois Merci pour l’excellence de votre gestion, de vos commentaires et de vos communiqués et que Jésus vous le rende au centuple.

Veuillez aussi remercier les responsables des villages concernés qui ont su toucher notre cœur et notre admiration.

Pierre Aubin, président de la Fondation Mgr Joseph-Chevalier


Dom Derrien

Références :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.